LogoFFR

Règlement fédéral compétition – 2017

logo-ffr

Le Comité directeur de la FFRandonnée a validé le 19 décembre 2016 le Règlement d’organisation des manifestations compétitives ou non de Longe Côte/Marche aquatique côtière proposé par la Commission Juges et Arbitres. 

Voici le calendrier de mise en œuvre :
Du 02 au 31/01/2017 –  Transmission des dates des Championnats régionaux par les comités Régionaux à l’arbitre national en utilisant le mail marcheaquatique@ffrandonnee.fr
A partir de 02/2017
Publication du calendrier officiel des compétition Championnat Régionaux de Longe Côte.
–  Organisation de formation arbitres par région
– Publication par le national du nombre de dossards individuels et par équipe (tierces et quintes) par région pour le Championnat de France.
De 03/2017 Au 1er we/07/17 - Organisation des championnats Régionaux.
Du 15/07 Au 15/09/17 - Inscription des compétiteurs au 3eChampionnat de France.
30/09/17 - 3e Championnat de France de Longe Côte (le lieu sera officiellement désigné le 13 janvier 2017).

Règlement pour les compétiteurs : les points essentiels

Cette présentation liste les points essentiels qui concerne les compétiteurs. Toutes les questions relatives aux organisateurs ne figurent pas dans cet article.

Un Championnat Régional de Longe Côte est une compétition sélective pour le Championnat de France de Longe Côte. Elle est organisée entre le 01/01/N et le 1er weekend de juillet/N inclus par chaque comité régional FFRandonnée du littoral.
Le Championnat de France de Longe Côte est un événement composé d’épreuves nationales qualificatives et d’épreuves nationales finales, organisées sur 1 jour fin septembre ou début octobre, par un club affilié à la FFRandonnée, son comité départemental et son comité régional, par délégation de la fédération.
Les Championnats Régionaux et le Championnat de France sont ouverts à tout licencié au sein d’un club affilié à la FFRandonnée.
Ils portent exclusivement sur :
une épreuve individuelle de 100 m,
– et une épreuve de 1000 m par équipe de trois (tierce) ou de cinq (quinte).
Les épreuves sont constituées obligatoirement d’aller/retour : 1 maximum pour le 100 mètres et 2 maximum pour le 1000 mètres.

Pour s’engager aux épreuves du Championnat Régional et du Championnat de France, le compétiteur doit :
– posséder un certificat médical de non contre-indication à la pratique du longe cote en compétition daté de moins d’un an, en cours de validité à la date de l’épreuve à laquelle il participe. (Conformément à l’article L231-2-1 du code du sport) ;
– posséder une licence FFRandonnée en cours de validité à la date de l’épreuve à laquelle il participe ;
être inscrit par son club d’appartenance avant la date limite d’inscription ;
s’être sélectionné lors du Championnat Régional de sa Région dans la catégorie dans laquelle il concoure au Championnat de France. L’équipe constituée pour le Championnat régional est celle qui participe aux épreuves du Championnat de France, remplaçant compris.  Un compétiteur peut participer à une épreuve individuelle et une épreuve par équipe (soit en tierce, soit en quinte).

Actuellement, et cela est lié au système de chronométrage utilisé lors du dernier championnat de France, la mise en place d’un chronométrage électronique est privilégiée sur les épreuves régionales ou inter régionales et obligatoire sur les épreuves nationales. Le temps de départ et d’arrivée d’une équipe est pris sur le même compétiteur, qui partira en premier et arrivera obligatoirement en dernier de l’équipe. Un bonnet distinctif, remis par l’organisateur, identifiera ce compétiteur qui déclenche le temps de départ et d’arrivée de son équipe.

Avertissements
Des avertissements sont attribués aux compétiteurs pour non-respect des règles techniques de pratique du Longe Côte :
– non-respect du Bon Niveau d’Immersion,
– non-respect du pas du longeur (interdit de courir),
non-respect de la règle de rattrapage. (Tout compétiteur ou équipe de compétiteur rattrapé doit s’écarter pour laisser passer le rattrapant afin de ne pas entraver son évolution et lui laisser le BNI favorable. Il est interdit de profiter de l’aspiration ainsi créée), Ces règles techniques s’imposent à l’ensemble des compétiteurs, qu’ils concourent en solo ou au sein d’une équipe.

Pénalités
Les avertissements donnent lieu à des pénalités :
1er avertissement   = +5 secondes de pénalité
2e avertissement = + 15 secondes de pénalité

Disqualification
Une équipe peut être disqualifiée sur décision motivée du jury pour tout manquement grave au règlement, notamment en cas :
– de  3e avertissement,
– de non-respect des règles du chronométrage (voir note chronométrage électronique) ,
- d’équipe incomplète à l’arrivée,
– de port de chaussures avec crampons (style chaussures de Football, pointes, etc…) ,
– de non-respect des horaires de départ fournit par l’organisateur dans le dossier du club lors de la réunion des responsable/délégués de club et affiché à proximité du PAC Course au moins 30 minutes avant l’épreuve sur laquelle le compétiteur ou l’équipe est inscrit,
– de non-respect de consignes données par un organisateur,
– de non-assistance à un concurrent en difficulté,
– d’abandon de déchets divers, pollution ou dégradation des sites par un concurrent ou un membre de son entourage,
– d’Insultes, impolitesses ou menaces proférées à l’encontre de tout membre de l’organisation et de tout bénévole,
– de dopage ou refus de se soumettre au contrôle anti-dopage.
Toute équipe disqualifiée ne sera pas classée.

Les compétiteurs sont classés en :  Une catégorie unique, que le compétiteur utilise ou non un matériel de propulsion.

Catégories
Deux catégories de sexe :  féminin,  masculin,  une équipe mixte sera classée comme masculine.
Quatre catégories d’âgejunior : – de 18 ans (une autorisation parentale doit obligatoirement être fournit à l’organisateur pour participer à une épreuve du Championnat de France),  senior :  18-39 ans,  vétéran 1 : 40-59 ans,  vétéran 2 : 60 ans et +.
La catégorie d’âge prise en compte lors des épreuves du Championnat Régional et lors du Championnat de France est celle de l’année civile. Exemple : Si le compétiteur fête ses 60 ans dans l’année, il concoure en catégorie V2, s’il fête ses 18 ans dans l’année civile, in concoure en catégorie Senior et s’il fête ses 40 ans dans l’année civile il concoure en Vétéran 1.

La mixité de catégorie d’âge dans une équipe est autorisée. C’est l’âge du plus jeune compétiteur qui détermine la catégorie de classement. Cette mixité est interdite pour les juniors.
Composition des équipes

Une équipe est constituée pour le Championnat régional et pour le Championnat de France. Elle est composée de titulaires et éventuellement d’un remplaçant, tenant compte des obligations concernant les catégories de sexe et d’âge. Le remplaçant ne doit pas faire changer la catégorie de l’équipe. Cette équipe ne pourra plus changer de composition.
La notification de l’utilisation du remplaçant auprès des organisateurs se fait par le représentant/délégué compétition du club au plus tard 1 heure avant le départ de l’épreuve sur laquelle l’équipe est engagée. La notification doit être faite sur le document prévu à cet effet dans le dossier de présentation de l’épreuve, elle est signée par le responsable/délégué compétition du club et le capitaine de l’équipe et remise au PC course.

Classement
Un classement est établi pour chaque épreuve afin de déterminer les meilleurs compétiteurs par catégorie.  Les pénalités s’ajoutent au temps effectué par le compétiteur ou l’équipe, pour obtenir le temps final. Le vainqueur est le compétiteur ou l’équipe ayant le temps final le moins élevé.
Pour les Championnats Régionaux, le classement est validé et archivé par l’arbitre régional de la région concernée, et envoyé à l’arbitre national dans un délai d’un mois maximum suivant la tenue de la compétition.
Le classement des championnats Régionaux permettent aux régions de sélectionner leurs meilleurs compétiteurs au Championnat de France. En cas de Championnat inter Régional, un classement par Région d’appartenance des compétiteurs est réalisé.

Règle d’attribution des dossards par régions aux épreuves qualificatives du Championnat de France.
Le nombre de dossard attribué est limité. Sa répartition est effectuée sur la base du nouveau découpage territorial (8 régions sont concernées par la pratique LC sur les 13 régions métropolitaines : Hauts de France, Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, PACA, et Corse).

Chaque région bénéficie d’un nombre de dossards proportionnel à son nombre de clubs :
– affiliés à la FFRandonnée au 31/01/N, possédant au moins un Animateur ou un Initiateur Longe Côte/ Marche Aquatique Côtière FFRandonnée formé et distribuant des licences ;
– affiliés à la FFRandonnée au 31/01/N et distribuant des licences IRSB .

La FFRandonnée diffusera aux référents régionaux LC MAC et aux arbitres régionaux la répartition des dossards en 02/ N pour le Championnat de France de l’année N. La région propose à ses meilleurs compétiteurs dans chaque catégorie de la représenter aux épreuves qualificatives du Championnat de France au prorata des dossards dont elle dispose.

Règles de qualification aux finales du Championnat de France  
Les règles de qualification aux épreuves finales du championnat de France dépendent du nombre de compétiteurs inscrites sur l’épreuve qualificative ;
de 1 à 3 compétiteurs dans la catégorie : tous sont qualifiés pour la Finale ; le classement de l’épreuve qualificative permet de déterminer l’ordre de départ de la Finale.
plus de 3 compétiteurs sélectionnés dans la catégorie : l’épreuve qualificative permet d’éliminer les moins performants, de garder au maximum les 8 meilleurs compétiteurs et de déterminer l’ordre de départ de la finale.
L’ordre de départ en Finale est à l’inverse du classement en qualification. La participation à l’épreuve qualificative est obligatoire pour participer à la finale.

Jury d’épreuve et réclamations
Un jury d’épreuve est constitué. Il est habilité à statuer dans un délai compatible avec les impératifs de l’épreuve sur tous les litiges survenus ou disqualifications. Ses décisions sont sans appel. Il est composé au minimum :
- Pour les Championnats régionaux : du Directeur de course, de l’arbitre régional ou son adjoint, et d’un représentant du comité Régional FFRandonnée de la région organisatrice.
Pour le Championnat de France : d’un représentant élu de la FFRandonnée, de l’arbitre national ou son adjoint, d’un membre de la Direction Technique Nationale de la FFRandonnée.
Les réclamations sont remises par le représentant/délégué compétition du club au PC course, sur le formulaire prévu à cet effet et diffusé dans le dossier de présentation de la compétition dans les 30 mn suivant l’affichage des résultats.  La décision du Jury est remise par écrit au Responsable/Délégué compétition à l’origine de la réclamation.

Contrôle Anti Dopage
Un contrôle peut avoir lieu en tout lieu où se déroule une compétition officielle (Art L23213 §1 du Code du Sport). Il convient donc, en cas de réquisition de l’autorité administrative pour un tel contrôle, de pouvoir y faire face en ayant prévu des lieux adéquats pour ce contrôle.

Cérémonie protocolaire
Le protocole de remise des résultats a lieu :
– Après chaque Championnat Régional, et
– Soit après chaque finale,
– Soit à l’issue de la dernière finale du Championnat de France, dans un lieu et un délai fixé par l’organisateur.